Billet d’une maman qui s’interroge…

Aujourd’hui, comme tous les mercredis, mon fils est allé au centre aéré. Qu’en dire?

Comme tous les mercredis, nous avons été accueillis de manière complètement disparates: des vrais bonjours accueillants pour l’enfant et des bonjours dans un souffle. Comme tous les mercredis, une des personnes qui « accueillent » les enfants ne lève même pas le regard de son écran de portable. Je m’interroge d’ailleurs toujours le soir, en la voyant dans la même position, toujours entrain de tapoter son écran, de quel type de batterie est munie son portable.

Comme tous les mercredis, ils ont regardé un film ou un dessin animé pendant le moment de repos et comme tous les mercredis certains peuvent porter leur console pour passer le temps d’attente des parents à jouer (on ne sait pas combien le temps d’attente dure).

Et aujourd’hui, comme tous les mercredis, je m’interroge:

– qu’est ce qui fait qu’une personne payée pour accueillir, jouer, éveiller des enfants puisse passer sa journée de travail sur son portable sans aucune conséquence?

– est ce que les parents qui laissent leur enfant venir avec sa console ont une réduction sur le prix de la journée? (sans rire, tous les parents savent que les écrans sont des gardiens efficaces)

– est ce que regarder un film ou un dessin animé est le meilleur outil pédagogique pour inciter les enfants au partage et à l’échange?

– mais surtout, quelles seront les conséquences pour mon enfant si j’exprime tout ça de vive voix?

Voilà, ce n’était qu’un billet d’humeur que je souhaitais partager malgré tout…

Aurélie

 

Share on Facebook
Share on LinkedIn

2 Commentaires

  • Vidal
    19 avril 2013 - 11 h 37 min | Permalien

    A l’attention de Mme Aurélie Armand

    Madame,

    Suite à votre article mettant en cause le fonctionnement du service sport et jeunesse de la ville, je tenais à vous apporter les précisions suivantes :

    Le « portable » que l’animateur consulte à l’arrivée des enfants est en réalité un « pocket », relié à l’espace famille, logiciel de gestion des inscriptions. Cet appareil, ressemblant certes à un téléphone, permet de pointer la présence des enfants, en fonction des réservations faites par les familles.

    L’usage des consoles de jeux n’est autorisé que de 8h à 9h30, pendant la période d’arrivée des enfants, avant le début des activités. Ces consoles sont ensuite stockées dans un lieu sûr le reste de la journée et sont restituées aux enfants à leur départ.

    Je vous rassure, les enfants ne passent pas leur journée devant la télé ! Après la pause déjeuner, un temps calme leur est proposé de 13h15 à 14h, au cours duquel ils peuvent en effet regarder un dessin animé, avant la reprise des activités manuelles ou sportives.

    Je vous précise également que le programme des journées est élaboré conformément aux recommandations du Ministère de la Jeunesse et des Sports. Je vous invite à vous connecter à l’Espace Famille, guichet unique informatique dédié à l’enfance afin d’en savoir plus sur nos activités. https://baillargues.espace-famille.net/baillargues/index.do

    Sachez enfin que toute mon équipe est à votre disposition pour répondre à vos interrogations et que nous restons disponibles pour tout échange avec les parents, convaincus qu’une bonne communication est de l’intérêt avant tout des enfants.

    Cordialement,

    Mickaël VIDAL,

    Responsable du Service Sport et Jeunesse de la Ville de Baillargues

    • Armand Aurélie
      22 avril 2013 - 17 h 34 min | Permalien

      Bonjour,

      Comme vous avez jugé utile de répondre en ligne et de m’envoyer un mail sur mon adresse personnelle, j’opte pour le même procédé.

      Ainsi, je vous remercie pour ces précisions.

      Peut être organisez vous des rencontres au cours de l’année permettant de mieux faire connaissance entre votre équipe et les parents et permettant aux parents de prendre connaissance du projet porté par votre lieu d’accueil et d’y participer?

      Bien à vous,

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Why ask?