Archives de la catégorie: Jeunesse

Jeunesse à Baillargues

Infos pratiques Jeunesse Sortir

Sport …. » Parcours du Coeur « 

28  mars 2015

Au complexe Roger Bambuck de Baillargues .

 » Le Parcours du Coeur  »  en partenariat avec la Fédération Française de cardio .

RdV ….départ 9H / 13h30

Jeunesse Sortir Vie Associative

Grand LOTO

Grand LOTO  …..  du Club des  » ainés «  … de Baillargues .

……… Ouvert à tous ………

                      Nombreux lots à gagner !!!

         Samedi 18 octobre Salle des fêtes , à 17H .

 

Jeunesse Sortir

Vive le sport !

Nouveau  sur Baillargues / Saint Bres :

La marche NORDIQUE , un sport ouvert à tous , jeunes , moins jeunes , retraités !

Lien pour plus d’infos : http://saint-bres-marche-nordique.jimdo.com

Club affilié à la FFEPMM

Jeunesse Opinions

Nouvelle école maternelle à Baillargues

La rentrée à l’école maternelle Antoine Geoffre

Tant attendue, la nouvelle école maternelle a ouvert ses portes aux petits Baillarguois. Après l’inauguration en grande pompe en décembre, l’aménagement pendant les vacances de Noël, place à l’entrée dans les locaux le 6 janvier. Il faut dire que tout le monde envie aux Baillarguois cette nouvelle école : l’édifice est magnifique, en passant par la Rue de la Chicane, on a presque envie de s’arrêter et de prendre les photos. Bravo à l’architecte qui a conçu ce bâtiment, plein d’harmonie et chaleureux. Aucun doute qu’il a bien coûté 5 millions d’euros. Y-a-t-il les Pyramides de l’Immobilier dans le domaine public ? Car la nouvelle école aurait certainement reçu la pyramide d’argent pour l’esthétique, peut-être même pour l’innovation. Passons à l’intérieur. Là encore, la volonté de garantir l’espace et la lumière, crée des volumes accueillants et en même temps rassurants pour les enfants. Mais très rapidement, on aperçoit les signes du manque de moyens. Les 5 millions sont déjà partis. Le mobilier partiellement remplacé ou repris de l’ancienne école, n’est pas à la hauteur des ambitions extérieures de ce bâtiment. Les équipements sont plutôt pauvres, les sanitaires blancs, basiques, un peu l’hôpital des année 50. On aurait aimé un peu de couleur, un peu de fantaisie, dans ce lieu bien important pour inciter les enfants à y aller et éviter les accidents « pipi ».

Le vent de l’égalité et de la transparence a-t-il soufflé récemment sur la commune de Baillargues ? En regardant les toilettes de la nouvelle école, on se demande facilement si à la Mairie de Baillargues le personnel municipal fréquente également les toilettes vitrées, mixtes, sans aucune séparation entre  les petites cuvettes WC (ne parlons même pas des petites portes) ! Alors pourquoi forcer les petits enfants à renoncer à la moindre pudeur ? Est-ce une nouvelle mode ou design ? A-t-on oublié de finir les travaux dans les sanitaires ? Est-ce une nouvelle directive de l’éducation nationale ? Tous égaux, alors garçon ou fille, c’est pareil, ils peuvent faire pipi côte à côte en se tenant par la main ? Quelle concertation alors avec les équipes !

Les enfants ont beaucoup apprécié les couleurs des salles. Mais le sol souple de la garderie ne fera probablement pas l’unanimité. Rouge vif (pour taureaux) qui se reflète sur les murs blancs, semble trop exciter  les enfants. Attention à ne pas confondre l’école avec les arènes.  La garderie a donc été organisée dans un dortoir et une salle BCD. Mais la belle salle rouge fera le bonheur des enfants en motricité.

Les aménagements de la nouvelle école répondent-elles au fonctionnement de la structure ? A défaut d’avoir un peu d’imagination ou d’écouter les professionnels de l’enfance (enseignants et animateurs) sans parler des parents, on se retrouve avec de jolis dortoirs dont les vitres qui donnent sur le couloir, ont du être cachées avec du papier pour tamiser la lumière. Et oui, les enfants ont du mal à faire la sieste avec  la lumière et sans aucune  séparation visuelle avec le couloir. Là encore, on n’est pas à l’hôpital.

Les enfants ont également une belle cour avec les jeux et la fameuse petite arène pour taureaux. Lors de l’inauguration, les enfants ont déjà adopté cet équipement inhabituel. C’est original et les petits ont tellement d’imagination, qu’ils peuvent créer plein de jeux avec cette barrière. Et le sol souple la sécurise bien. Le printemps et l’été succéderont à l’hiver, et tout le monde découvrira que la cour de récré sans aucune ombre et en goudron noir, deviendra rapidement un enfer. Car les 4 palmiers, même en grandissant, ne fourniront pas énormément de répit au soleil brûlant dans cette cour orientée plein sud. N’oublions pas le préau. En temps normal, il s’agit d’une partie couverte de la cour où les enfants prennent leurs récréations quand il pleut ou ils s’abritent du soleil. Mais dans la nouvelle maternelle de Baillargues, cet élément reste purement décoratif car le préau est tout simplement vide au milieu.

Il faut espérer que la commune aura alors les moyens de palier à ces inconvénients (après une ou deux insolations) et qu’elle sécurisera également l’entrée principale de la nouvelle école avec des barrières afin que les enfants ne risquent pas de sortir en courant directement sous une voiture. Et les enfants ? Soyons de bonne foi : ils ont déjà adopté leur nouvelle école et ils l’adorent !

Jeunesse Opinions Patrimoine

Petit bois : un sacrifice pour rien

Adieu, « Petit bois »

Espace de jeux pour les enfants, de bavardages pour les parents, de rencontre le soir pour les jeunes, je suis un grand pourvoyeur de lien social, je suis…ou plutôt j’étais…. le « Petit Bois » !

Le « Petit Bois« , si cher aux enfants de Baillargues et à leur parents, n’est plus.

Jadis unique espace boisé classé de notre village ouvert au public, il fût déclassé par la municipalité conduite par Jean-Luc Meissonnier quelques mois avant d’être rasé à l’été 2012.

Le prétexte ? Interrogé en Conseil d’Ecole par une association de Parents d’Elèves inquiète de sa future disparition, le Maire affirmait « La construction de la nouvelle école maternelle impose de récupérer cet espace, indispensable à la construction. »

Une école maternelle, attendue depuis de si longues années, contre le « Petit Bois » ? En l’absence de concertation, et donc de choix, sur l’emplacement de l’école et des équipements afférents, le choix fût vite fait… carte blanche fût donner au Maire pour réaliser son projet.

 

Un sacrifice pour rien

Aujourd’hui, contre toute attente,  l’espace autrefois occupé par le « Petit Bois » est un espace vide, inaccessible au public, et clôturé ! Seul un cheminement étroit et grillagé a été conservé, comme pour inviter enfants et parents à ne pas trainer dans les parages… L’école, quant à elle, a été construite à coté (!?!?), à l’emplacement de l’ancienne crèche parentale, des anciens préfabriqués et de la route d’accès aux parkings.

Pire : l’accès au « Petit Bois » était le moyen pour tous les habitants du quartier du Maillol de se rendre à pied à l’école et au centre du village, de façon rapide, ombragée et sécurisée, en empruntant l’impasse du Montadou. Aujourd’hui, le passage de l’impasse du Montadou est bloqué, ce qui nécessite à de nombreuses personnes de faire un détour important, invitant à prendre la voiture…

 

Imaginons demain…

Déclassement puis destruction des espaces boisés, fermeture des espaces favorisant le lien social, blocage des passages piétonniers favorisant les déplacements piétons, les baillarguois méritent une meilleure utilisation de leurs impôts !

Une chance finalement que l’école ait été implantée là où elle est : demain, les baillarguois auront l’opportunité de faire rouvrir le passage de l’impasse du Montadou et d’aménager un nouvel espace de jeu favorisant le lien social. Certes, les baillarguois de retrouveront pas immédiatement la beauté et la fraîcheur des arbres qui faisaient du « Petit Bois » un espace enchanteur, mais l’espace qui leur a été volé en 2012 pourra renaître.

 

Le petit bois de Baillargues, espace boisé classé
Le petit bois de Baillargues, espace boisé classé détruit en 2012

 

Le petit bois de Baillargues, espace boisé classé détruit en 2012
Le petit bois de Baillargues, lieu enchanteur pour les enfants et leurs parents
Jeunesse Opinions Presse

Pour ne pas oublier Léa

Il y a plus de deux ans déjà, Léa était assassinée.

Pour ne pas l’oublier, une interview de sa maman, bien connue à Baillargues, qui se bat toujours, alors que le procès n’a toujours pas eu lieu.

http://www.midilibre.fr/2013/05/15/montpellier-la-maman-de-lea-est-revoltee-face-a-la-defense-de-l-assassin-presume-de-sa-fille,697221.php

Pour la soutenir, la pétition à signer : http://www.activism.com/fr_FR/petition/lea-droit-a-un-proces-equitable/15293

Jeunesse Opinions

Billet d’une maman qui s’interroge…

Aujourd’hui, comme tous les mercredis, mon fils est allé au centre aéré. Qu’en dire?

Comme tous les mercredis, nous avons été accueillis de manière complètement disparates: des vrais bonjours accueillants pour l’enfant et des bonjours dans un souffle. Comme tous les mercredis, une des personnes qui « accueillent » les enfants ne lève même pas le regard de son écran de portable. Je m’interroge d’ailleurs toujours le soir, en la voyant dans la même position, toujours entrain de tapoter son écran, de quel type de batterie est munie son portable.

Comme tous les mercredis, ils ont regardé un film ou un dessin animé pendant le moment de repos et comme tous les mercredis certains peuvent porter leur console pour passer le temps d’attente des parents à jouer (on ne sait pas combien le temps d’attente dure).

Et aujourd’hui, comme tous les mercredis, je m’interroge:

– qu’est ce qui fait qu’une personne payée pour accueillir, jouer, éveiller des enfants puisse passer sa journée de travail sur son portable sans aucune conséquence?

– est ce que les parents qui laissent leur enfant venir avec sa console ont une réduction sur le prix de la journée? (sans rire, tous les parents savent que les écrans sont des gardiens efficaces)

– est ce que regarder un film ou un dessin animé est le meilleur outil pédagogique pour inciter les enfants au partage et à l’échange?

– mais surtout, quelles seront les conséquences pour mon enfant si j’exprime tout ça de vive voix?

Voilà, ce n’était qu’un billet d’humeur que je souhaitais partager malgré tout…

Aurélie

 

Infos pratiques Jeunesse Opinions Vie Associative

Vous voulez être entendu-e par l’équipe municipale sans être redevable?

Rejoignez Baillargues Expressions !

Si vous en doutez, voici un exemple parlant:

En décembre, Baillargues Expressions organise sa première réunion publique. 17 élus du Conseil Municipal étaient présents ainsi que Monsieur le Maire (à notre grande surprise!)

Un thème crucial est abordé: la sécurité dans le centre du village.

Nous apprenons à monsieur le Maire et son équipe que la circulation au coeur du village, à proximité des commerces et des écoles, est dense et dangereuse et que les piétons et vélos n’y sont pas en sécurité.
En effet, nombreux sont les conducteurs qui traversent le village pour éviter les bouchons de la RN113 ne respectant ni la limitation de vitesse, ni les priorités.

Nous regrettons que l’équipe municipale ait préféré laisser le village aux véhicules plutôt qu’à ceux qui le font vivre.
Nous demandons aussi à monsieur le Maire comment faire pour se rendre des arènes aux commerces en toute sécurité ? Et là, nouvelle surprise! l’équipe en place découvre qu’en dehors des périodes de fêtes où la circulation est bloquée, il n’y a pas de passage sécurisé pour se rendre d’un lieu de loisirs aux commerces et encore moins aux écoles!!!!!
Qu’à cela ne tienne! fin février des travaux d’aménagements des abords des arènes sont effectués: 2 passages piétons sont créés et un chemin de circulation sécurisé. Vous pouvez maintenant aller des arènes aux commerces en toute sécurité…

Mais pour les enfants qui se rendent aux écoles, ça attendra…

Don’t act!

 

Jeunesse Opinions Vie Associative

Rythmes scolaires : l’urgence de s’y mettre !

2013 ou 2014 ?  Telle semble être la seule question que se pose la plupart de nos élus, chacun y allant de son petit calcul…financier !

Passer à la réforme en 2013, et ainsi bénéficier du coup de pouce accordé par la CAF, ou reculer à 2014 pour mieux sauter ? Comment réduire l’impact financier sur les deniers de la commune ? Comment adapter l’organisation complexe du personnel municipal s’occupant du périscolaire aux contraintes induites par cette réforme ?

Bref, les questions posées par cette réforme semblent bien éloignées … de l’intérêt des enfants ! La réforme elle-même, malgré ce qu’en dit notre ministre M. Peillon, semble par certains côtés aller à l’encontre du bien-être de l’enfant de par sa rigidité et sa complexité.

Et pourtant… malgré les nombreuses imperfections du texte voté, cette réforme est avant-tout une grande opportunité de réfléchir, au sein de chaque commune, à l’articulation qui doit exister entre l’école et le monde périscolaire : associations sportives et culturelles, halte-garderie, cantine, centre aéré, médiathèque, etc.

Devant l’ampleur du travail nécessaire à cette réflexion, il semble évident d’une part que l’option « 2014 » est la seule raisonnable, et d’autre part qu’il est urgent de s’y mettre. La responsabilité de nos élus est d’impulser la dynamique en réunissant autour d’une table enseignants, associations de parents d’élèves, responsables de l’accueil périscolaire et bien entendu toutes les associations tournées vers les enfants afin de dessiner, ensemble, l’emploi du temps futur de nos bambins.

Finir plus tôt dans la journée les cours à l’école, s’ouvrir au monde l’après-midi grâce à des activités associatives, offrir un vrai service public organisant le passage de l’école aux associations, tenant compte des contraintes horaires des parents, serons nous capables d’offrir cela à nos enfants ?

Alors pourra être discuté de finances, d’organisation du personnel municipal et de subventions de la CAF.

Jeunesse Sortir Vie Associative

[6 avril 2012] Festival du film d’animation

L’association Aldebaran organise comme chaque année à Baillargues son festival du film d’animation.

 

Démarrage le 6 avril

Festival Film animation Baillargues 2012

Jeunesse Sortir Vie Associative

[18 mars 2012] Loto des écoles

L’Association Indépendante des Parents d’Elèves (AIPE) de Baillargues organise ce dimanche 18 mars 2012 le grand loto des écoles, à 15h à la salle des fêtes !

8 quines, 1 carton plein, une quine enfants.

Plus de 1500 € de lots à gagner dont :

– un week-end en hébergement insolite pour les amoureux

– un lecteur DVD pour les cinéphiles

– une machine à pain pour les cuisiniers

– de nombreux lots « bricolage » pour les papas : niveau laser rotatif, visseuses sans fils, malette à douilles FACOM

– un appareil photo numérique et 10 places au laser game pour les enfants

Loto organisé au profits des écoles primaires Jacques Brel et Brassens

Jeunesse

[2013] Nouveau centre de formation à Baillargues

Le bâtiment de 5 500 m² dédié au Centre de Formation de l’Industrie va voir le jour à Baillargues sur un terrain de 20 000 m². Il abritera le CFAI (Centre de Formation des Apprentis de l’Industrie), l’AFPI (Association de Formation Professionnelle de l’Industrie) et les divers services de l’UIMMLR (Union des Industries des Métiers de la Métallurgie).
Le CFAI pourra à terme accueillir 450 apprentis, sur les 650 qui seront gérés par le CFAI dans ses diverses antennes réparties dans la région Languedoc-Roussillon.
Un bâtiment industriel existant a été acheté et le permis de construire pour le transformer en centre de formation a été déposé en mai 2011.

Jeunesse Sortir

[19 octobre 2011] : Cinéma enfants : Les Trois Brigands

La médiathèque propose un film d’animation pour les enfants : Les Trois Brigands.

La fiche allociné : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=129227.html

10h – Entrée libre

 

 

Jeunesse Sortir

[16 octobre 2011] Cinéma : Les Contes de la nuit

Film d’animation en 3D, salle Claude Plan à 18h

La fiche allociné : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=183772.html

Tarif 4€ + 1.5€ pour les lunettes

Jeunesse Sortir Vie Associative

[24 septembre 2011] Finale du Trophée Louis Thiers

Le club taurin « Le Sanglier » organise ce dimanche 24 septembre aux arènes de Baillargues la finale du trophée Louis Thiers.

Arènes de Baillargues – 16h – 8€