Archives de la catégorie: Patrimoine

Histoire et patrimoine de Baillargues

Non classé Opinions Patrimoine Vie Associative

Baillargues –  » Village fleuri  » ?…

 

Et si la plus grande ambition de Baillargues et de ses dirigeants consistait tout simplement à valoriser la commune et à œuvrer à la création d’un environnement favorable à l’accueil et au bien être de ses habitants ? Beaucoup de fleurs, de verdure, des pistes cyclables, une véritable vision esthétique pour Baillargues,  avec quelques principes de développement durable…Moins de pollution, moins de trafic, le problème de la RN113 réglé, la sécurité pour les habitants, un cadre de vie accueillant avec des services de proximité : tout ce qui n’a jamais été fait par nos élus en place depuis plus de 10 ans !

Baillargues

Fini le malaise dans le village, l’ambiance de suspicion, la chasse aux sorcières qui ne pensent pas comme le Maire et son clan. Fini le démantèlement du tissu associatif local à coup de menaces de retrait des subventions.

Mon plus grand rêve? Que les gens ne distinguent plus Baillargues uniquement pour sa situation géographique (à deux pas de Montpellier, coincé entre l’autoroute A9 et la RN 113) MAIS pour sa qualité de vie et peut-être même un jour pour un petit panneau qui me fait tant rêver, en dessous du panneau avec le nom de la commune : « VILLAGE FLEURI »…..Il faut rêver et vouloir changer. Même pour une petite fleur sur le panneau !

 

Baillargues qualité de vie

 

Opinions Patrimoine

Parc Gérard Bruyère : démarrage en fanfare

A l’heure ou de nombreux citoyens se posent des questions sur le coût et les nuisances du projet de lac de Jean-Luc Meissonnier, c’est en fanfare que celui-ci a donné ce matin le premier coup de pioche, ignorant avec arrogance l’éventualité d’un changement de municipalité dans deux mois, qui remettrait en cause l’aménagement tel qu’il est prévu. Les Baillarguois, quant à eux, n’avaient pas été invités.

Lire notre dossier complet sur le Parc Gérard Bruyère

 

 

Jeunesse Opinions Patrimoine

Petit bois : un sacrifice pour rien

Adieu, « Petit bois »

Espace de jeux pour les enfants, de bavardages pour les parents, de rencontre le soir pour les jeunes, je suis un grand pourvoyeur de lien social, je suis…ou plutôt j’étais…. le « Petit Bois » !

Le « Petit Bois« , si cher aux enfants de Baillargues et à leur parents, n’est plus.

Jadis unique espace boisé classé de notre village ouvert au public, il fût déclassé par la municipalité conduite par Jean-Luc Meissonnier quelques mois avant d’être rasé à l’été 2012.

Le prétexte ? Interrogé en Conseil d’Ecole par une association de Parents d’Elèves inquiète de sa future disparition, le Maire affirmait « La construction de la nouvelle école maternelle impose de récupérer cet espace, indispensable à la construction. »

Une école maternelle, attendue depuis de si longues années, contre le « Petit Bois » ? En l’absence de concertation, et donc de choix, sur l’emplacement de l’école et des équipements afférents, le choix fût vite fait… carte blanche fût donner au Maire pour réaliser son projet.

 

Un sacrifice pour rien

Aujourd’hui, contre toute attente,  l’espace autrefois occupé par le « Petit Bois » est un espace vide, inaccessible au public, et clôturé ! Seul un cheminement étroit et grillagé a été conservé, comme pour inviter enfants et parents à ne pas trainer dans les parages… L’école, quant à elle, a été construite à coté (!?!?), à l’emplacement de l’ancienne crèche parentale, des anciens préfabriqués et de la route d’accès aux parkings.

Pire : l’accès au « Petit Bois » était le moyen pour tous les habitants du quartier du Maillol de se rendre à pied à l’école et au centre du village, de façon rapide, ombragée et sécurisée, en empruntant l’impasse du Montadou. Aujourd’hui, le passage de l’impasse du Montadou est bloqué, ce qui nécessite à de nombreuses personnes de faire un détour important, invitant à prendre la voiture…

 

Imaginons demain…

Déclassement puis destruction des espaces boisés, fermeture des espaces favorisant le lien social, blocage des passages piétonniers favorisant les déplacements piétons, les baillarguois méritent une meilleure utilisation de leurs impôts !

Une chance finalement que l’école ait été implantée là où elle est : demain, les baillarguois auront l’opportunité de faire rouvrir le passage de l’impasse du Montadou et d’aménager un nouvel espace de jeu favorisant le lien social. Certes, les baillarguois de retrouveront pas immédiatement la beauté et la fraîcheur des arbres qui faisaient du « Petit Bois » un espace enchanteur, mais l’espace qui leur a été volé en 2012 pourra renaître.

 

Le petit bois de Baillargues, espace boisé classé
Le petit bois de Baillargues, espace boisé classé détruit en 2012

 

Le petit bois de Baillargues, espace boisé classé détruit en 2012
Le petit bois de Baillargues, lieu enchanteur pour les enfants et leurs parents
Opinions Patrimoine

Adieu Garrigue, bonjour béton

C’est un cri de désespoir. Une preuve irréfutable que lorsque nous, citoyens, ne nous mobilisons pas en masse, notre qualité de vie est modifiée, irrémédiablement.

Un an jour pour jour après la disparition du « Petit Bois », dernier bastion « vert » dans le centre de Baillargues, précieux lieu de jeux pour les enfants et de discussion pour leurs parents, c’est au tour de la garrigue de Baillargues de disparaître.

Jusqu’à la semaine dernière j’espérai naïvement que cet espace de nature, situé à quelques dizaine de mètres des habitations du Fenouillet, pourrait être préservé, malgré la présence depuis quelques mois de clôtures, signe de mauvaise augure.  Les tracteurs et les tronçonneuses n’en n’ont fait qu’une bouchée, détruisant en moins d’une semaine les derniers arbres de la garrigues de notre village, proche du chemin du Mas de Roue. La place est aujourd’hui libre pour les futures étendues de béton, d’enrobés et pour le péage autoroutier.

Les amateurs de nature devront pousser leurs enjambées et autres tours de roues un peu plus loin, du coté de Castries, St Geniès des Mourgues ou Sussargues, pour profiter des parfums de garrigues.

Pour cela il leur faudra emprunter un des deux passages sous l’autoroute encore ouverts … pour combien de temps ?

Destruction garrigues Baillargues
Chênes verts, chênes blancs, pins d’Alep, tout y passe !

s ?

Infos pratiques Opinions Patrimoine

Le saviez vous?

L’agglomération de Montpellier, la Société d’Aménagement de l’Agglomération de Montpellier, l’aménagement de voirie d’intérêt communautaire de l’Agglomération de Montpellier et la Mairie de Baillargues ont un point commun, savez vous lequel?

La présence (et le vote) du Maire de Baillargues, et ce depuis plusieurs années…

En novembre 2011, Le Maire de Baillargues, après avoir candidaté, est élu administrateur de la SAAM (la société qui veut aménager la ZAC de Colombier: http://www.baillargues.net/baillargues-zac-du-colombier/…)

En novembre 2011, la commune de Baillargues acquiert des parts dans le capital de la SAAM.

Le Maire de Baillargues est, par ailleurs, Vice Président de l’Agglomération de Montpellier – Connaissez vous sa délégation? le développement durable !!!! si si … c’est pourquoi il accepte volontiers que des hectares de zones agricoles qui permettent d’alimenter les citoyens alentours, de promouvoir les circuits court et de réduire les émissions de CO2, soient détruits au profit d’immeubles en béton…

31 communes composent l’Agglomération de Montpellier (future Métropole…), quasiment toutes ont bénéficié d’infrastructures:

– Certaines ont des pôles d’excellence: gérontologie pour Castelnau, Ecocité pour plusieurs des communes dont Lattes et Castelnau,

– d’autres ont des structures d’accueil, d’éducation et culturelles: l’écolothèque à St Jean de Védas, Lattara à Lattes, Piscine, Médiathèques…

– encore d’autres ont le développement de véritables zones d’activité et d’emplois: Castries et Vendargues par exemple.

Et nous, baillarguois, de quoi bénéficions nous?

d’immeubles et logements sociaux qui poussent partout

– d’un bassin de rétention aménagé

– quoi d’autres?

Et puis, puisqu’on a parfois la mémoire courte (surtout quand cela ne se passe pas chez nous…):

Législatives 2012 – 9ème circonscription (Lunel – La Grande Motte – Mauguio…mais pas Baillargues)

Au second tour: Patrick Vignal (PS) remporte la députation face à Stéphan Rossignol (UMP) avec 1,3 points d’écarts. Vous rappelez vous le score du Maire de Baillargues au premier tour? 3,33 points! a t’il appelé à voter pour Stéphan Rossignol? non…

Quelques mois plus tard, Patrick Vignal (PS)  déclare vouloir créer un centre des traditions taurines et devinez qui il propose pour l’animer? le Maire de Baillargues bien sur!

Récemment Patrick Vignal a affirmé son soutien à Jean Pierre Moure  (Pt de l’Agglomération) pour sa candidature PS à la Mairie de Montpellier: la boucle est bouclée.

Aurélie Armand

 

 

Opinions Patrimoine

Baillargues : 4000 logements prévus dans la plaine du Colombier

Voici plusieurs mois qu’il est question à Baillargues de la construction d’un immense lotissement au sud de la voie ferrée, proche du Golf de Massane.

Fidèle à son engagement de transparence et d’ouverture envers les Baillarguois, l’association Baillargues Expressions vous livre à travers ce dossier les informations qu’elle a réunies …lire la suite

Extrait SCOT Montpellier Agglomération - Baillargues
Extrait SCOT Montpellier Agglomération – Baillargues
Infos pratiques Patrimoine

Pôle d’échanges multimodal : les résultats analysés

Communiqué de presse de la Région Languedoc-Roussillon – Mercredi 21 décembre 2011

Porté par la Région, le projet de création d’un pôle d’échanges multimodal à Baillargues a
fait l’objet, en septembre dernier, d’une concertation publique durant quinze jours. En mairie
de Baillargues et à la Maison de l’Agglomération de Castries, deux expositions ont permis
d’informer la population locale qui a été nombreuse à consulter les documents mis à
disposition. 35 retours écrits ont été comptabilisés, sur des registres prévus à cet effet.
Après analyse, il ressort des avis émis plusieurs conclusions :
– une très forte attente autour du projet : les habitants de Baillargues et les usagers du
TER saluent une « très bonne initiative », « attendue avec impatience », qui est « un vrai
soulagement »,
– la nécessité de réfléchir aux accès en transports en commun au futur pôle : c’est un
souhait qui revient à plusieurs reprises, en particulier de la part des habitants de
Baillargues et de Saint-Brès, qui plaident pour la mise en place de navettes de
rabattement,
– des inquiétudes quant à la desserte du site : les personnes qui se sont exprimées
mettent en avant la congestion croissante de la RN 113 et la suspension des arrêts en
gare de Saint-Brès suite à la mise en place du nouveau cadencement.
Le Conseil régional, lors de sa séance du 30 novembre dernier, a validé le bilan de cette
concertation et décidé de poursuivre le projet.
En lien avec ses partenaires que sont Réseau ferré de France, Montpellier Agglomération, le
Conseil général de l’Hérault, la commune de Baillargues et la communauté de communes du
Pays de l’Or, la Région prendra en compte les données issues de la concertation dans la
phase des études d’avant-projet qui doivent démarrer dés le printemps 2012.
Avec ce futur pôle d’échanges multimodal, la Région entend faciliter les déplacements entre
Baillargues et Nîmes ainsi qu’entre Baillargues et Montpellier. Pour apporter à tous une offre
de transport ferroviaire performante, elle proposera, dès 2013, deux trains par heure aux
heures de pointe et un train par heure le reste de la journée.
Le bilan complet de la concertation est consultable sur le www.laregion.fr

Infos pratiques Patrimoine

Inondations des 3 et 4 novembre

Les personnes sinistrées ont encore 9 jours pour informer leurs compagnies d’assurances.

Les inondations et les coulées de boue survenues les 3 et 4 novembre derniers ont mis certains habitants de Baillargues dans une situation très difficile. Comme plusieurs communes du Gard et de l’Hérault, Baillargues été reconnues en état de catastrophe naturelle.

Les victimes de ces inondations devront faire leur déclaration auprès de leurs compagnies d’assurances jusqu’au 13 janvier prochain.

Infos pratiques Opinions Patrimoine

Un lac à Baillargues : enquête publique

Dans le cadre du projet de création d’un lac à Baillargues, une procédure d’enquêtes publiques conjointes préalables est organisée du 17 octobre au 18 novembre 2011 inclus. Les enquêtes sont réalisées sous la direction d’un commissaire enquêteur indépendant. Elles portent à la fois sur :
  • Déclaration d’Utilité Publique et Parcellaire
  • Déclaration d’Intérêt Général
  • Autorisation Loi sur l’Eau.
Lors de cette enquête, chaque citoyen peut consulter un dossier déposé en Mairie et laisser des observations ou des questions sur un registre prévu à cet effet.
Le commissaire enquêteur recevra les observations du public et les annexera au registre correspondant aux dates et heures suivantes :
Le lundi 17 octobre 2011 de 9h à 12h ;
Le mardi 8 novembre 2011 de 14h à 17h ;
Le vendredi 18 novembre 2011 de 14h à 17h.
Les observations pourront également être adressées par courrier au commissaire enquêteur à l’adresse suivante :
Mairie de Baillargues
Hôtel de ville
Place du 14 juillet
BP81
34671 Baillargues Cedex

Infos pratiques Jeunesse Patrimoine

[17 septembre 2011] Dernière messe à Baillargues !

Le samedi 17 septembre 2011 à 18h30 aura lieu la dernière messe célébrée en l’église de Baillargues avant… Pâques 2013 !

En effet, l’église sera ensuite fermée pour travaux de rénovation intérieur à partir du 19 septembre. Les messes paroissiales seront célébrées dans les églises de Saint Brès, Vendargues et Saint Aunès selon le calendrier suivant.

Exceptionnellement, en 2011, une messe de Noël sera célébrée à la salle des fêtes de Baillargues.

Le Père Joseph nous transmettra régulièrement des photos de l’avancement des travaux.

Patrimoine Sortir

[17 et 18 sept 2011] Journée du patrimoine

Un musée temporaire consacré à l’Histoire de Baillargues est installé le temps d’un week-end à l’Espace Vigneron.

17 et 18 septembre 2011 – Espace Vigneron – Entrée libre

Patrimoine Sortir

[Balade en famille] Berges du Bérange – Ancienne voie ferrée

Ses berges ne sont pas entretenues régulièrement, mais le Bérange mérite bien une balade en famille. De nombreux arbres le bordent et apportent fraicheur en été aux promeneurs.

Prévoir 2 heures pour cette promenade adaptée aux enfants accompagnés. A éviter en périodes de fortes pluies…le Bérange aime sortir de son lit !

Le départ se fait du collège.
Longer le Bérange sur sa rive droite par le chemin partant du virage avant le pont du Bérange. Le chemin s’écarte du Bérange, puis le rejoint momentanément pour passer sous le pont de l’autoroute et rejoindre le Mas de Rou, où vous prenez deux fois à droite pour rejoindre l’ancien moulin. Prenez à gauche avant le moulin et longer la rivière, bordée de nombreux arbres.
Continuez 500m en contournant ou en passant sur la petite digue mise en place suite à de récentes inondations, puis passez sous le pont métallique de l’ancienne voie de chemin de fer.

Tourner à droite sur le petit pont en béton submersible puis encore à droite pour longer le Bérange sur sa rive gauche. Au pont métallique de l’ancienne voie de chemin de fer, prenez à gauche et grimpez sur la voie de chemin de fer ! (un petit effort est nécessaire, mais il en vaut la peine). Vous êtes prudents avec les enfants en traversant le Bérange par la voie de chemin de fer, le pont n’est pas jeune et l’entretien n’est plus assuré depuis longtemps. Regardez où vous marchez, il y a des trous…

Admirez l’endroit et écoutez le vent dans les arbres, vous êtes en pleine nature, à deux pas de Baillargues !

Redescendez de la voie à droite juste après le pont, le retour se fait en empruntant le chemin en sens inverse.