Archives de la catégorie: Vie Associative

Vie Associative à Baillargues

Vie Associative

Baillargues Expressions change d’image

Fidèle à son attachement à Baillargues, l’association Baillargues Expressions renouvelle son logo et choisissant le symbole du partage et de la fête, symbolisé par l’Espace Vigneron, pour son image.

De nombreux baillarguois de tous ages sont aussi présents, et même la nature puisqu’un arbre à même poussé sur la place de notre village !

 

Logo Baillargues ExpressionsMerci à Cécilia pour ce travail de graphiste remarquable !

Jeunesse Sortir Vie Associative

Grand LOTO

Grand LOTO  …..  du Club des  » ainés «  … de Baillargues .

……… Ouvert à tous ………

                      Nombreux lots à gagner !!!

         Samedi 18 octobre Salle des fêtes , à 17H .

 

Infos pratiques Sortir Vie Associative

Découverte de l’aéromodélisme à Baillargues

Le Baillargues Aéromodélisme Club (BAC) organise ce dimanche 21 septembre une journée de découverte de l’aéromodélisme.

 

La manifestation aura lieu de 10h à 12h puis de 14h à 16h30 sur le terrain d’évolution du BAC.

Pour vous y rendre, prendre la D26, prendre à gauche au carrefour en triangle, puis premier à gauche après l’abattoir. Voir le plan de Baillargues.net

Opinions Vie Associative

Club de mouche Languedoc : un de plus… en moins !

Ci-dessous le communiqué du bureau du Club Mouche Languedoc Baillargues :


 

VOTRE CLUB MOUCHE LANGUEDOC BANNI !

 LE CLUB (créé en 2000) ET L’ECOLE (née en 2009) DE PECHE A LA MOUCHE DE BAILLARGUES SE RETROUVENT EXCLUS DES ASSOCIATIONS DE VOTRE VILLE POUR N’AVOIR PAS ENVOYE LA DEMANDE DE RESERVATION DE SALLE DANS LES TEMPS IMPARTIS.

 LES ENFANTS DE L’ECOLE DE PECHE SE RETROUVENT AINSI PRIVES DE LEUR ACTIVITE SPORTIVE pour la deuxième fois !. APRES QUATORZE ANS DE COLLABORATION, LA MUNICIPALITE NOUS DEMANDE DONC, SANS PLUS D’EXPLICATION,  DE DEBARASSER LES LIEUX.

 LES PROCHAINS SUR LA LISTE, C’EST PEUT ETRE VOUS !

 SIGNE : LE BUREAU DU C M LANGUEDOC BAILLARGUES.


Pour contacter le club, téléchargez leur dépliant : Club Mouche Languedoc

Sortir Vie Associative

Fête des Associations de Baillargues

Fête des Associations de Baillargues à l’espace Vigneron .

Samedi 13 septembre de 10h à 18h .

Animations et buvette par les associations

 

Vie Associative

Dissolution de la MJC de Baillargues

Hier 27 août 2014 avait lieu l’Assemblée Générale Extraordinaire de la MJC de Baillargues qui a prononcé la dissolution de l’association.

Mise à mal par une décision brutale et incompréhensible du Conseil Municipal le 3 juillet dernier, les membres de l’association n’ont eu d’autres choix que de laisser « sur le carreau » les 10 salariés et 467 adhérents auxquels était proposées 45 activités culturelles et sportives… une page de plus se tourne à Baillargues.

Pour en savoir davantage, voir notre précédent article : MJC de Baillargues et courage politique ainsi que l’article de Midi Libre.

Vie Associative

MJC de Baillargues et courage politique

Le Conseil Municipal du 3 juillet 2014 aura sonné le glas de la MJC de Baillargues. En refusant le principe de mise à disposition d’un local, l’association n’a d’autre choix que d’arrêter de fonctionner, supprimant de ce fait 10 emplois et 45 activités proposées aux baillarguois.

N’en déplaise aux 467 adhérents !

Ci-dessous le communiqué de la Présidence et de l’équipe de la MJC :

Suite à l’article paru dans le magazine municipal de Baillargues, à la rubrique « tribune politique groupe majoritaire » concernant la MJC, les administrateurs, salariés et bénévoles sont stupéfaits et déçus de lire des propos aussi approximatifs qu’inexacts. Tout d’abord, la MJC est une association apolitique et neutre, de part ses statuts et son cadre juridique (loi 1901).
 
La MJC a 11 salariés, dont 4 habitent à Baillargues. Elle génère une activité sociale, économique et culturelle. Son existence est menacée, pour des raisons obscures. La disparition de cette association présente depuis 30 ans sur le territoire et la destruction d’emplois qui en découle serait dramatique pour la vie économique et culturelle de Baillargues. La MJC adhère à la fédération régionale des MJC, comme la plupart des MJC de la région. Appartenir à une fédération est une force et un atout pour le développement d’une association comme la notre Cette adhésion a un coût, comme toute adhésion. Il a été versé pour l’exercice 2013 la somme de 2064 € à la FRMJC sur un budget total de 239 292 € (soit 0.86%).. Le prélèvement est fait sur les adhésions et non pas sur la subvention de la municipalité (donc les fonds publics des Baillarguois ne sont pas reversés à la Fédération, mais bien à la mise en œuvre d’un projet d’intérêt général pour les Baillarguois).
 
L’article précise que « la MJC ne souhaite plus travailler avec la mairie »… Depuis plusieurs mois, nous sommes évités par l’ensemble des services de la mairie. Le Président et la directrice ont demandé, l’un et l’autre, à plusieurs reprises, un rendez vous avec le maire, que nous n’avons pas eu. La responsable du service communication a accepté de nous recevoir le 25 juin dernier, mais n’a pas été en mesure de répondre à nos interrogations. La mairie ne nous a pas sollicités, comme les années précédentes, pour faire nos demandes de créneaux horaires pour l’attribution des salles à la rentrée. La directrice n’a pas été conviée à la réunion préparatoire à la fête des associations. Enfin, tous les animateurs conventionnés avec la MJC (ceux qui ne sont pas salariés donc) ont été contacté en direct par la mairie afin qu’ils fassent leurs demandes de créneaux horaires à la mairie et qu’ils ne travaillent plus avec la MJC. Certes les conventions de prestation d’animations sont conclues pour des saisons entre septembre et juin et sont renouvelables chaque année. Ces conventions prévoient que la MJC assure le travail d’inscription, de gestion des listes, d’assurance des adhérents, de gestion des certificats médicaux, des badges, des autorisations de droit à l’image, de communication sur les activités, etc….
La MJC propose dans le cadre des conventions de prestation de service de retenir 25% du montant des adhésions pour compenser les frais de fonctionnement, de gestion, d’assurance, de communication, etc… Cette décision a été votée en réunion de conseil d’administration il y a plusieurs années, validée par tous les membres, y compris les représentants de la mairie qui participaient à nos réunions de CA.
 
Nous avons été informés par les animateurs eux-mêmes de cette démarche municipale, avant de recevoir un courrier évasif des services techniques le 05 juin nous informant que la mairie « demande désormais à chacune des associations intervenant par votre intermédiaire de formuler directement leurs demandes d’attribution de salles auprès des services municipaux ».
 
Il nous a été reproché également de demander des salles que nous n’utilisions pas. Cette affirmation est fausse elle aussi. Nous demandons des salles pour des activités que nous démarrons la 2e quinzaine de septembre. Début octobre, nous faisons un point sur chaque activité et nous annulons celles où le nombre d’adhérents est nul ou insuffisant pour maintenir l’activité. Dans ce cas là, la responsable des services en est informée afin que la salle demandée puisse être attribuée éventuellement à d’autres associations.
 
Nous avons ensuite constaté que nous n’avions aucune subvention municipale cette année. Tous les ans, la municipalité nous attribuait une subvention de fonctionnement de 20 000 €. Cette année, seule la mise à disposition de personnel a été maintenue (c’est-à-dire que la mairie nous attribue une subvention pour rembourser le salaire de l’agent municipal mis à disposition de la MJC). Nous avons donc eu 18 700 € de subvention de mise à disposition (opération qui s’annule car cet argent entre et ressort aussitôt pour payer la facture de remboursement de salaire) et 0 € en subvention de fonctionnement. Là encore, aucune explication ne nous a été fournie.
 
Concernant notre gestion financière, qualifiée d’ « opaque », elle est irréprochable et nous sommes transparents sur nos finances. Notre comptabilité est effectuée par un cabinet comptable externe, nos comptes sont vérifiés tous les ans par un commissaire aux comptes indépendant. Chaque centime reçu ou dépensé est justifié. Nous donnons lecture de nos comptes lors de l’Assemblée Générale annuelle et nos comptes sont également publiés en préfecture. De même, la CAF de l’Hérault vérifie et contrôle nos comptes également.
 
Enfin, nous avons eu un contrôle URSAFF en janvier 2013 qui s’est bien déroulé et à confirmer la tenue saine de notre comptabilité. Tous les documents concernant nos activités et nos comptes sont accessibles sur simple demande, et ont été remis à monsieur le Maire par courrier le 27 juin dernier.
 
Pour conclure, quand l’article mentionne « le courage politique », nous sommes atterrés. Le courage politique et humain aurait été de communiquer avec l’association. Aucun représentant de la mairie n’est venu aux réunions de conseil d’administration depuis janvier 2014, ni même à l’Assemblée Générale. Le courage politique aurait été de nous recevoir pour nous dire les choses de vive voix, pour nous dire que la MJC n’était plus la bienvenue dans le paysage baillarguois. Le courage politique aurait été que nous apprenions par le maire ou son équipe que nous devions quitter les lieux, et pas l’apprendre par les adhérents et les animateurs.
 
Enfin, nous apprenons par des adhérents, que lors du conseil municipal du 03 juillet dernier, les élus ont voté le refus de nos demandes d’accès aux salles municipales pour les activités prévues en septembre. Concrètement, sans salles d’activités, notre raison d’être est remise en cause. Nous sommes dans l’attente d’un courrier officiel nous confirmant cette décision afin de pouvoir réagir vis-à-vis de nos salariés et des adhérents. Malheureusement, ce que nous pouvons déjà vous annoncer c’est que nous ne pourrons pas proposer d’activités à la rentrée. Nous reviendrons vers vous dès que nous saurons précisément ce que nous allons mettre en œuvre dans les semaines à venir.
Non classé Opinions Patrimoine Vie Associative

Baillargues –  » Village fleuri  » ?…

 

Et si la plus grande ambition de Baillargues et de ses dirigeants consistait tout simplement à valoriser la commune et à œuvrer à la création d’un environnement favorable à l’accueil et au bien être de ses habitants ? Beaucoup de fleurs, de verdure, des pistes cyclables, une véritable vision esthétique pour Baillargues,  avec quelques principes de développement durable…Moins de pollution, moins de trafic, le problème de la RN113 réglé, la sécurité pour les habitants, un cadre de vie accueillant avec des services de proximité : tout ce qui n’a jamais été fait par nos élus en place depuis plus de 10 ans !

Baillargues

Fini le malaise dans le village, l’ambiance de suspicion, la chasse aux sorcières qui ne pensent pas comme le Maire et son clan. Fini le démantèlement du tissu associatif local à coup de menaces de retrait des subventions.

Mon plus grand rêve? Que les gens ne distinguent plus Baillargues uniquement pour sa situation géographique (à deux pas de Montpellier, coincé entre l’autoroute A9 et la RN 113) MAIS pour sa qualité de vie et peut-être même un jour pour un petit panneau qui me fait tant rêver, en dessous du panneau avec le nom de la commune : « VILLAGE FLEURI »…..Il faut rêver et vouloir changer. Même pour une petite fleur sur le panneau !

 

Baillargues qualité de vie

 

Opinions Vie Associative

Meilleurs vœux de changement !

Changeons notre avenir : fini les quartiers d’immeubles démesurés et les embouteillages supplémentaires !

En 2014, choisissons un développement urbain raisonné pour notre village.

 

Changeons notre modèle écologique : fini les projets de lacs artificiels et les traitements chimiques anti-moustiques !

En 2014, choisissons un parc naturel conçu POUR les Baillarguois.

 

Changeons notre méthode de gouvernance : fini les projets cachés aux citoyens et les chiffres simplistes !

En 2014, choisissons la transparence et la démocratie pour notre village.

 

Changeons notre attitude : fini les clans qui divisent notre village et les combats de coqs stériles !

En 2014, choisissons la responsabilité et l’humanisme pour notre village.

 

Enfin, changeons de façon de nous faire remarquer : fini les cartes de vœux graveleuses et les affaires étalées dans la presse !

En 2014, choisissons l’honneur et l’exemplarité pour notre village.

 

Avec Baillargues Expressions, continuons à rechercher la vérité, à informer les Baillarguois et à dénoncer les attitudes anti-républicaines, juste PAR et POUR les Baillarguois. En 2014, rejoignez-nous !

 

« Celles et ceux  qui sont assez fous pour croire qu’ils peuvent changer le monde, sont en réalité ceux qui le font »

Steve Jobs

Meilleurs vœux citoyens à toutes et à tous !

 

 

 

Opinions Sortir Vie Associative

Réunion publique le 27 novembre 2013

  • 3000 logements sur la future ZAC du Colombier ?
  • 18 000 habitants à Baillargues ?
  • le vrai rôle du « Parc Gérard Bruyère » ?
  • est-il encore temps de faire marche arrière ?
  • peut-on encore éviter le pire ?

Baillargues Expressions, la seule voix libre qui vous informe des projets démesurés que nos élus veulent nous cacher !

Venez découvrir les preuves de l’existence de ces projets.

Venez vous faire votre propre opinion.

 

Réunion publique le mercredi 27 novembre 2013 à 19h30 à la Salle des Fêtes de Baillargues

Venez nombreux !

Infos pratiques Jeunesse Opinions Vie Associative

Vous voulez être entendu-e par l’équipe municipale sans être redevable?

Rejoignez Baillargues Expressions !

Si vous en doutez, voici un exemple parlant:

En décembre, Baillargues Expressions organise sa première réunion publique. 17 élus du Conseil Municipal étaient présents ainsi que Monsieur le Maire (à notre grande surprise!)

Un thème crucial est abordé: la sécurité dans le centre du village.

Nous apprenons à monsieur le Maire et son équipe que la circulation au coeur du village, à proximité des commerces et des écoles, est dense et dangereuse et que les piétons et vélos n’y sont pas en sécurité.
En effet, nombreux sont les conducteurs qui traversent le village pour éviter les bouchons de la RN113 ne respectant ni la limitation de vitesse, ni les priorités.

Nous regrettons que l’équipe municipale ait préféré laisser le village aux véhicules plutôt qu’à ceux qui le font vivre.
Nous demandons aussi à monsieur le Maire comment faire pour se rendre des arènes aux commerces en toute sécurité ? Et là, nouvelle surprise! l’équipe en place découvre qu’en dehors des périodes de fêtes où la circulation est bloquée, il n’y a pas de passage sécurisé pour se rendre d’un lieu de loisirs aux commerces et encore moins aux écoles!!!!!
Qu’à cela ne tienne! fin février des travaux d’aménagements des abords des arènes sont effectués: 2 passages piétons sont créés et un chemin de circulation sécurisé. Vous pouvez maintenant aller des arènes aux commerces en toute sécurité…

Mais pour les enfants qui se rendent aux écoles, ça attendra…

Don’t act!

 

Infos pratiques Vie Associative

Nous connaître mieux

Baillargues Expressions :

 Pourquoi ?

  • Pour construire un projet pour le Baillargues que nous aimons : convivialité, sécurité et fierté.

Pour qui ?

  • Pour celles et ceux qui souhaitent retrouver le « bien vivre » à Baillargues, qui veulent participer au futur de notre commune, qui ont des choses à dire et qui ne sont pas entendus.

Quand?

  • Des temps d’échanges conviviaux hebdomadaires pour approfondir les thèmes qui nous tiennent à cœur (vie commerciale du village, circulation, moments de convivialité…) mais aussi d’actualités (situation du Maire, mauvaise image du village, taux d’endettements, impacts négatifs des décisions gouvernementales ou de l’agglomération)

Qui ?

  • Aujourd’hui le bureau est composé de Sylvain Fourel (Président) marié et père de deux enfants, investi dans la vie locale éducative (association de parents d’élèves), économique (gérant de son entreprise implantée à Baillargues) et politique (suppléant d’Aurélie Armand aux législatives.) Jean Luc Chadourne, Yves Michel et Aurélie Armand (dont nous vous présenterons les parcours plus tard !).

Comment ?

  • Pour aller au devant des besoins des baillarguois, nous organisons une réunion trimestrielle – la prochaine réunira les résidents du Golf pour recueillir leurs besoins et leur avis sur le projet du lac, de la circulation et de la construction par l’agglomération de 6000 logements à proximité.
Jeunesse Opinions Vie Associative

Rythmes scolaires : l’urgence de s’y mettre !

2013 ou 2014 ?  Telle semble être la seule question que se pose la plupart de nos élus, chacun y allant de son petit calcul…financier !

Passer à la réforme en 2013, et ainsi bénéficier du coup de pouce accordé par la CAF, ou reculer à 2014 pour mieux sauter ? Comment réduire l’impact financier sur les deniers de la commune ? Comment adapter l’organisation complexe du personnel municipal s’occupant du périscolaire aux contraintes induites par cette réforme ?

Bref, les questions posées par cette réforme semblent bien éloignées … de l’intérêt des enfants ! La réforme elle-même, malgré ce qu’en dit notre ministre M. Peillon, semble par certains côtés aller à l’encontre du bien-être de l’enfant de par sa rigidité et sa complexité.

Et pourtant… malgré les nombreuses imperfections du texte voté, cette réforme est avant-tout une grande opportunité de réfléchir, au sein de chaque commune, à l’articulation qui doit exister entre l’école et le monde périscolaire : associations sportives et culturelles, halte-garderie, cantine, centre aéré, médiathèque, etc.

Devant l’ampleur du travail nécessaire à cette réflexion, il semble évident d’une part que l’option « 2014 » est la seule raisonnable, et d’autre part qu’il est urgent de s’y mettre. La responsabilité de nos élus est d’impulser la dynamique en réunissant autour d’une table enseignants, associations de parents d’élèves, responsables de l’accueil périscolaire et bien entendu toutes les associations tournées vers les enfants afin de dessiner, ensemble, l’emploi du temps futur de nos bambins.

Finir plus tôt dans la journée les cours à l’école, s’ouvrir au monde l’après-midi grâce à des activités associatives, offrir un vrai service public organisant le passage de l’école aux associations, tenant compte des contraintes horaires des parents, serons nous capables d’offrir cela à nos enfants ?

Alors pourra être discuté de finances, d’organisation du personnel municipal et de subventions de la CAF.

Infos pratiques Opinions Vie Associative

REUNION PUBLIQUE A BAILLARGUES

REUNION PUBLIQUE A BAILLARGUES, PREMIERE !!

 

Le 20 décembre Baillargues Expressions tenait sa 1ère réunion publique.

Celle ci avait pour but de :

–        présenter l’association et ses membres

–        d’ouvrir le débat dans Baillargues

–        d’être une plateforme de réflexions et de propositions

–        de définir les actions 2013

Pour une première cela a été une première !

Quelle ne fût pas notre surprise de voir « débarquer » en force la quasi totalité des membres du conseil municipale ainsi que ses quelques amis, avec à leur tête Monsieur le maire Jean-Luc Meissonnier en personne !

Coût de force de notre maire craignant un règlement public de ses « affaires personnelles » ? 

Ou intention d’étouffer l’idée d’une expression citoyenne dans « son » village qui pourrait être différente de « sa » vision ?

 

En effet, après huit ans de mandature, les  décisions de ce conseil municipal ont toujours été prises sans ce soucier de l’avis des Baillarguois, et aucune réunion, aucune table ouverte, aucun débat, ont été mis en place afin simplement d’écouter les différents avis, remarques, idées, de ses administrés.

Cela aurait pourtant permis une discutions républicaine, constructive, des décisions emprunts de la réflexion des citoyens sur leur avenir, et donc acté en connaissance des sujets.

 

Il a fallut que Baillargues Expressions naisse pour que Jean-Luc Meissonnier se rende compte, enfin ! de l’opacité de ses décisions,  de ses choix personnels pour Baillargues !

Comme par magie (mais en politique il n’y en a pas) après le 20 décembre et dans la foulée de notre réunion, Jean-Luc Meissonnier fait rapidement éditer sous l’égide de la ville de Baillargues, un jolie mais certainement très couteux fascicule aux dimensions imposantes, des actions faites sous sa gouvernance depuis 2001 !

 

Réactivité et récupération ! Il organise très vite une réunion publique le 31 janvier !

Et oui ! Lorsque les citoyens bougent, se mobilisent, font part de leurs inquiétudes et surtout que des échéances arrivent ! Alors la on décide de donner une écoute, mais relative, à ces citoyens, et l’on met en place une stratégie ponctuelle au service de ses intérêts.

 

La présence nombreuses des Baillarguois lors de cette réunion, démontre, s’il en est utile, l’intérêt que portent les citoyens de tous horizons aux décisions qui engagent la vie quotidienne de leur village, ainsi que le manque d’écoute et d’informations qu’ils ressentent sur les sujets qui touchent leur avenir au quotidien.

Cette réunion faite dans l’urgence n’avait pas pour but d’écouter les citoyens puisque pour beaucoup de sujet il est bien trop tard, juste de donner un peu d’information maitrisée.

Comme de nombreux Baillarguois présents l’ont fait remarquer à sa clôture, celle-ci était bien dans le style Jean-Luc Meissonnier, soit :

« Je suis le Maire »

« J’ai décidé, on ne peut faire autrement »

« Maintenant vous ne pourrez pas dire que vous ne le saviez pas !!! »

 

On le voit, la mobilisation entamée par Baillargues Expressions a fait écho, et nous en somme fier.

Nous avons la volonté d’être aujourd’hui LA plateforme de réflexions, d’écoute, et de propositions des Baillarguois sur des sujets d’importances tel que :

–        la circulation

–        l’éducation

–        la santé

–        le commerce

 

Nous organisons notre prochaine réunion réservée aux membres de l’association et aux personnes désireuses d’y adhérer, le mercredi 20 février à 19h. 

Pour s’inscrire :

baillargues.net@gmail.com      

tél : 06 51 25 09 51

Opinions Vie Associative

Première tentative d’intimidation ?

Les jeunes associations n’ont probablement pas toutes la chance que Baillargues Expressions a eu hier soir, lors de sa première réunion, de recevoir M. Le Maire en personne.

Car c’est bien en tant que Maire, et non simple citoyen, que M. Jean-Luc Meissonnier a tenu à nous faire la surprise de sa présence non annoncée mais néanmoins très active, en particulier pour défendre certaines attitudes et manières qui lui étaient implicitement reprochées en tant que premier magistrat de la commune.

Accompagné de pas moins de seize de ses adjoints et conseillers municipaux (!!!), ayant également spécialement réservé leur soirée pour le lancement de Baillargues Expressions, la scène qui frôlait le ridicule n’a pas empêché les membres du bureau de Baillargues Expressions de dérouler leur présentation de l’association, invitant notamment les nombreux Baillarguois présents dans la salle à s’exprimer librement dans notre village, en particulier au travers du site baillargues.net

Tentative d’intimidation ? Infiltration associative mal dissimulée ? Soin de vouloir savoir tout ce qui se dit à Baillargues ? Ou volonté incontrôlée de verrouiller la communication dans notre village ? L’équipe municipale  n’a en tout cas pas lésiné sur les moyens humains pour fêter avec nous le lancement de notre association ! Qu’elle en soit remerciée chaleureusement, comme les baillarguois courageux, non élus, présents à nos cotés ce soir là.

Nous ne manquerons pas de vous communiquer dans les prochaines semaines la date de notre prochaine réunion publique, qui devrait être fort intéressante puisque M. Le Maire s’est montré particulièrement désireux de répondre à toutes les questions que nous nous posons sur les grands dossiers concernant Baillargues.