Archives du tag: Jean-Luc Meissonnier

Opinions

Un texte qui dérange ?

Vous avez sans doute noté l’absence de texte de la liste « Ensemble pour Baillargues » dans le dernier « Baillargues LE MAG », la rédaction dirigée par Jean-Luc Meissonnier ayant purement censuré notre texte jugé diffamatoire. Un texte qui dérange ?

En voici le contenu exhaustif et exact, afin que vous puissiez vous en faire une opinion par vous même :

 

Premier marché public et déjà des doutes…
Un marché à bons de commandes de 1,9 millions d’euros sur 5 ans a été attribué par la commission d’Appel d’Offre que préside le Maire. Ce marché, équivalent à 10 ans de budget de l’école de musique fermée en juin dernier faute de finances, vise à mettre en place la vidéo-surveillance sur le Pôle d’Echanges Multimodal dans un premier temps.
Outre le fait que les Baillarguois supportent seuls la charge d’un équipement dont bénéficient d’autres communes, certains éléments de la procédure nous ont interpellés.
Hasard ou pas, notre élu siégeant à la commission d’appel d’offre n’a jamais été convoqué, pas plus qu’il n’a reçu les rapports d’analyse des offres,
Hasard ou pas, une seule entreprise avait répondu à ce marché et l’a obtenu,
Et pour finir de nous faire douter, malgré nos courriers, à ce jour, nous n’avons toujours pas reçu d’explications du Président de la Commission d’Appel d’Offre sur ces dysfonctionnements.
Face à cette opacité, nous avons décidé d’en informer le Préfet.
facebook : Ensemble pour Baillargues
Sylvain Fourel, « Ensemble Pour Baillargues »
Opinions

Courants socialistes

L’existence de « courants » au sein du Parti Socialiste s’est confirmée ce jeudi 31 janvier à Baillargues : alors que les élus socialistes de l’Agglomération de Montpellier et de la Région Languedoc-Roussillon félicitaient Jean-Luc Meissonnier pour le projet de Parc Gérard Bruyère (voir notre dossier), lui souhaitant à l’occasion beaucoup de réussite pour sa réélection (allez comprendre ?!?),  l’élu d’opposition José-Raymond Martinez et une poignée de proches manifestaient banderoles à la main dans la rue, l’accès à la manifestation leur ayant été purement interdite !

Que faut-il comprendre ?

Le soutien de l’Agglomération de Montpellier et de la Région Languedoc-Roussillon à Jean-Luc Meissonnier ? Même s’il s’en offusque par manque de courage politique devant les électeurs, Jean-Luc Meissonnier est le seul candidat à Baillargues à soutenir le projet d’urbanisation massive de la Plaine du Colombier, identifiée comme site « stratégique » pour la construction de logements par l’Agglomération de Montpellier (voir notre dossier). Pas étonnant que les connivences sur les projets se transforment en soutiens politiques.

L’existence de « courants » au sein du Parti Socialiste ? Comment José-Raymond Martinez peut-il justifier une position aussi opposée aux intérêts de l’Agglomération de Montpellier et de la Région Languedoc-Roussillon ? Tous ses soutiens de campagne (notre députée Fanny Dombre-Coste, l’adjoint au Maire de Montpellier Michaël Delafosse…etc..) ont votés POUR l’urbanisation massive de Baillargues au Conseil d’Agglomération. Lui-même membre du Parti Socialiste et salarié de la Ville de Montpellier, en charge d’un projet pour le compte de l’Agglomération de Montpellier, son opposition au projet ne paraît guère tenable sur la durée…à moins de risquer sa carrière professionnelle et une exclusion de son parti ?

Opinions

Qui croire ?

Ou plutôt, qui ne pas croire ? Jean-Luc Meissonnier ou Jean-Luc Meissonnier ?

Après avoir expliqué en 2011, en réponse à l’Enquêteur public, que le Parc Gérard Bruyère « aura pour fonction, à moyen et long terme de protéger les habitations futures à l’aval du plan d’eau« , il crie aujourd’hui à tue-tête « nous n’allons pas aménager ce bassin d’écrêtement des crues de 5 à 6 hectares pour rendre possible l’urbanisation du sud de Baillargues« .

Alors qui ment ? Jean-Luc Meissonnier Maire ou Jean-Luc Meissonnier Candidat ?

A moins que le candidat n’aie simplement pas le courage de justifier ses projets devant les électeurs ?

 

Voir les sources citées :

Jean-Luc Meissonnier Maire :

Baillargues Lac protège ZAC Colombierl
16 décembre 2011 : Réponse de Jean-Luc

Jean-Luc Meissonnier candidat :

Baillargues Jean-Luc Meissonnier lac
7officiel – Janvier 2014 – Question posée à Jean-Luc Meissonnier
Opinions

Pièces à conviction

Alors que nos élus continuent de nier l’existence du projet d’urbanisation massive au sud de notre village (voir article du Midi-Libre du  6 novembre 2013 et du 1er décembre 2013), Baillargues Expressions continue de vous informer.

Afin que chaque Baillarguoise et chaque Baillarguois puisse se faire sa propre conviction sur la réalité du projet de construction de plusieurs milliers de logements sur la ZAC du Colombier, au sud de la voie ferrée à Baillargues, nous mettons au grand jours certains documents publics concernant ce projet.

Nous attendons vos commentaires !

 

Pièce N°1 : AUDRNA

Le 12 octobre 2012, l’Agglomération de Montpellier, représentée par deux de ses vice-Présidents M. Christophe Moralès et M. Jean-Luc Meissonnier, présentait à Alès (!!) la « Stratégie d’aménagement autour du projet de Pôle d’Echange Multimodal de Baillargues ». Ce document présente les étapes du projet d’urbanisation en précisant les dates envisagées pour chaque étape.

Cette « Stratégie d’aménagement » n’est-elle plus d’actualité ? Nos élus ont-ils perdus la mémoire ? En tout cas il aurait été intéressant que cette présentation se fasse à Baillargues, devant les Baillarguoises et les Baillarguois, plutôt qu’en comité restreint à Alès… consternant !

Pour lire ce document : Presentation_AUDRNA_12_octobre_2012

A l’heure où nous écrivons cet article la présentation est également téléchargeable directement sur le site de l’AUDRNA : http://www.audrna.com/index.php/petit-dej-n4/file/319-presentation-petit-dej-n4

Extraits :

ZAC Colombier Baillargues
ZAC Colombier Baillargues
Dates clés ZAC Colombier
Dates clés ZAC Colombier

 

Pièce N°2 : PLH

En mai 2013, les élus  de l’Agglomération de Montpellier ont approuvé le Programme Local pour l’Habitat (PLH) pour la période 2013-2018. Ce document programme l’effort que chaque commune doit réaliser en terme de « production de logements ». Pour Baillargues, le PLH prévoit un effort de 190 nouveaux logements par an, ce qui est nettement supérieur aux principales communes avoisinantes.

A titre de comparaison, l’accroissement de population prévu par le PLHsur la période 2013-2018 est de :

  • +48% à Baillargues, soit 3055 nouveaux habitants !
  • +18% à St Geniès des Mourgues
  • +21% à Castries
  • +27% à Vendargues

Un plan permet de situer clairement les zones sur lesquelles le développement urbain de Baillargues est prévu.

Le PLH confirme enfin que la « Plaine du Colombier » fait partie des sites stratégiques de l’Agglomération deMontpellier, avec 3000 logements prévus sur 66 hectares, et recommande d’ « accélérer la maîtrise du foncier » !

Pour lire ce document : PLH Baillargues 2013_2018

Extraits :

Programme Local Habitat 2013 - 2018 Baillargues
Programme Local Habitat 2013 – 2018 Baillargues
Baillargues Programme Local Habitat 2013 - 2018 2
Baillargues Programme Local Habitat 2013 – 2018 2

 

Pièce 3 : 20 décembre 2011

Lors de cette séance, à laquelle M. Jean-Luc Meissonnier, Maire de Baillargues, était présent pour représenter les Baillarguoises et les Baillarguois, l’assemblée a adopté le lancement d’une procédure de « dialogue compétitif » permettant la conception de l’aménagement urbain de la Plaine du Colombier. Notre députée Mme Fanny Dombre-Coste était également présente lors de cette séance.

Extrait : « Le site Plaine de Colombier, sur la Commune de Baillargues, d’environ 125 hectares, […] a pour vocation de devenir le pôle urbain majeur de la seconde couronne de l’Est de l’Agglomération […]. Ce site […] a montré un potentiel de création d’un quartier mixte d’environ 370 000 m2 de SHON »

Le montant de ces études est de 180 000 € HT.

Pour lire ce document : Baillargues – Agglo délib 20 dec 2011 autorisant dialogue compétitif

 

Pièce 4 : 17 janvier 2013

L’assemblée de l’Agglomération de Montpellier, dans laquelle les Baillarguoises et Baillarguois étaient cette fois représentés par M. Philippe Marty, adjoint au Maire de Baillargues,  a adopté lors de cette séance un texte dans lequel il est question  » d’associer largement les populations et les acteurs du territoire […] réunion de concertation du grand public, à laquelle seront associées les associations locales […] l’heure et le lieu feront l’objet d’une annonce par voie de presse  »

Voilà bientôt un an que cette délibération est votée par l’assemblée de l’Agglomération de Montpellier, mais il n’existe toujours officiellement « aucun projet » !

Pour lire ce document : Baillargues – Agglo délib 17 jan 2013 Création d’une opération d’aménagement – Objectifs de l’opération et modalités de concertation

 

Est-ce à dire que Baillargues Expressions fait le travail d’information de l’Agglomération de Montpellier et de la Mairie de Baillargues ???

LIRE NOTRE DOSSIER COMPLET SUR LA ZAC DU COLOMBIER

 

Presse

Marianne du 9 mars 2013

Baillargues  - Le Maire s'exempte d'impôts locaux
Baillargues – Le Maire s’exempte d’impôts locaux
Presse

Jeudi Tout du 21 février 2013

Baillargues – Meissonnier dans un étau

Lire l’article Jeudi Tout du 21 février 2013

Presse

Midi Libre du 21 décembre 2012

Article paru dans Midi Libre du 21 décembre 2012 suite à la première réunion publique de l’association « Baillargues Expressions »

Baillargues - Invités surprise
Baillargues – Invités surprise
Opinions Vie Associative

Première tentative d’intimidation ?

Les jeunes associations n’ont probablement pas toutes la chance que Baillargues Expressions a eu hier soir, lors de sa première réunion, de recevoir M. Le Maire en personne.

Car c’est bien en tant que Maire, et non simple citoyen, que M. Jean-Luc Meissonnier a tenu à nous faire la surprise de sa présence non annoncée mais néanmoins très active, en particulier pour défendre certaines attitudes et manières qui lui étaient implicitement reprochées en tant que premier magistrat de la commune.

Accompagné de pas moins de seize de ses adjoints et conseillers municipaux (!!!), ayant également spécialement réservé leur soirée pour le lancement de Baillargues Expressions, la scène qui frôlait le ridicule n’a pas empêché les membres du bureau de Baillargues Expressions de dérouler leur présentation de l’association, invitant notamment les nombreux Baillarguois présents dans la salle à s’exprimer librement dans notre village, en particulier au travers du site baillargues.net

Tentative d’intimidation ? Infiltration associative mal dissimulée ? Soin de vouloir savoir tout ce qui se dit à Baillargues ? Ou volonté incontrôlée de verrouiller la communication dans notre village ? L’équipe municipale  n’a en tout cas pas lésiné sur les moyens humains pour fêter avec nous le lancement de notre association ! Qu’elle en soit remerciée chaleureusement, comme les baillarguois courageux, non élus, présents à nos cotés ce soir là.

Nous ne manquerons pas de vous communiquer dans les prochaines semaines la date de notre prochaine réunion publique, qui devrait être fort intéressante puisque M. Le Maire s’est montré particulièrement désireux de répondre à toutes les questions que nous nous posons sur les grands dossiers concernant Baillargues.

 

Presse

Midi Libre du 20 décembre 2012

Le Maire aurai construit en zone inconstructible

Baillargues – L’association Action et Démocratie a présenté… des documents compromettants pour Jean-Luc Meissonnier

Lire l’article Midi Libre du 20 décembre 2012

Presse

La Gazette du 25 octobre 2012

Les Mystères de Baillargues

Les mystères de Baillargues
Les mystères de Baillargues
Presse

La Gazette du 11 octobre 2012

Baillargues : la nouvelle lubie du Maire

 

Baillargues : la nouvelle lubie du Maire
Baillargues : la nouvelle lubie du Maire
Presse

La Gazette du 13 septembre 2012

A Baillargues, c’est chaud

Lire l’article de La Gazette du 13 septembre 2012

Presse

La Gazette du 26 juillet 2012

Baillargues : le Maire, le Fisc et les mobil-home

Baillargues : le Maire, le Fisc et  les Mobil -Home
Baillargues : le Maire, le Fisc et les Mobil -Home