Archives du tag: Petit Bois

Jeunesse Opinions Patrimoine

Petit bois : un sacrifice pour rien

Adieu, « Petit bois »

Espace de jeux pour les enfants, de bavardages pour les parents, de rencontre le soir pour les jeunes, je suis un grand pourvoyeur de lien social, je suis…ou plutôt j’étais…. le « Petit Bois » !

Le « Petit Bois« , si cher aux enfants de Baillargues et à leur parents, n’est plus.

Jadis unique espace boisé classé de notre village ouvert au public, il fût déclassé par la municipalité conduite par Jean-Luc Meissonnier quelques mois avant d’être rasé à l’été 2012.

Le prétexte ? Interrogé en Conseil d’Ecole par une association de Parents d’Elèves inquiète de sa future disparition, le Maire affirmait « La construction de la nouvelle école maternelle impose de récupérer cet espace, indispensable à la construction. »

Une école maternelle, attendue depuis de si longues années, contre le « Petit Bois » ? En l’absence de concertation, et donc de choix, sur l’emplacement de l’école et des équipements afférents, le choix fût vite fait… carte blanche fût donner au Maire pour réaliser son projet.

 

Un sacrifice pour rien

Aujourd’hui, contre toute attente,  l’espace autrefois occupé par le « Petit Bois » est un espace vide, inaccessible au public, et clôturé ! Seul un cheminement étroit et grillagé a été conservé, comme pour inviter enfants et parents à ne pas trainer dans les parages… L’école, quant à elle, a été construite à coté (!?!?), à l’emplacement de l’ancienne crèche parentale, des anciens préfabriqués et de la route d’accès aux parkings.

Pire : l’accès au « Petit Bois » était le moyen pour tous les habitants du quartier du Maillol de se rendre à pied à l’école et au centre du village, de façon rapide, ombragée et sécurisée, en empruntant l’impasse du Montadou. Aujourd’hui, le passage de l’impasse du Montadou est bloqué, ce qui nécessite à de nombreuses personnes de faire un détour important, invitant à prendre la voiture…

 

Imaginons demain…

Déclassement puis destruction des espaces boisés, fermeture des espaces favorisant le lien social, blocage des passages piétonniers favorisant les déplacements piétons, les baillarguois méritent une meilleure utilisation de leurs impôts !

Une chance finalement que l’école ait été implantée là où elle est : demain, les baillarguois auront l’opportunité de faire rouvrir le passage de l’impasse du Montadou et d’aménager un nouvel espace de jeu favorisant le lien social. Certes, les baillarguois de retrouveront pas immédiatement la beauté et la fraîcheur des arbres qui faisaient du « Petit Bois » un espace enchanteur, mais l’espace qui leur a été volé en 2012 pourra renaître.

 

Le petit bois de Baillargues, espace boisé classé
Le petit bois de Baillargues, espace boisé classé détruit en 2012

 

Le petit bois de Baillargues, espace boisé classé détruit en 2012
Le petit bois de Baillargues, lieu enchanteur pour les enfants et leurs parents
Opinions Patrimoine

Adieu Garrigue, bonjour béton

C’est un cri de désespoir. Une preuve irréfutable que lorsque nous, citoyens, ne nous mobilisons pas en masse, notre qualité de vie est modifiée, irrémédiablement.

Un an jour pour jour après la disparition du « Petit Bois », dernier bastion « vert » dans le centre de Baillargues, précieux lieu de jeux pour les enfants et de discussion pour leurs parents, c’est au tour de la garrigue de Baillargues de disparaître.

Jusqu’à la semaine dernière j’espérai naïvement que cet espace de nature, situé à quelques dizaine de mètres des habitations du Fenouillet, pourrait être préservé, malgré la présence depuis quelques mois de clôtures, signe de mauvaise augure.  Les tracteurs et les tronçonneuses n’en n’ont fait qu’une bouchée, détruisant en moins d’une semaine les derniers arbres de la garrigues de notre village, proche du chemin du Mas de Roue. La place est aujourd’hui libre pour les futures étendues de béton, d’enrobés et pour le péage autoroutier.

Les amateurs de nature devront pousser leurs enjambées et autres tours de roues un peu plus loin, du coté de Castries, St Geniès des Mourgues ou Sussargues, pour profiter des parfums de garrigues.

Pour cela il leur faudra emprunter un des deux passages sous l’autoroute encore ouverts … pour combien de temps ?

Destruction garrigues Baillargues
Chênes verts, chênes blancs, pins d’Alep, tout y passe !

s ?